Mirabeau, village des Alpes de Haute-Provence

logo du site
  • Mirabeau,
  • Mirabeau,
  • Mirabeau,
  • Mirabeau,
  • Mirabeau,
  • Mirabeau,
  • Mirabeau,

Accueil du site > Commune > Histoire

Histoire

Les dates marquantes de l’histoire de Mirabeau

Histoire Mirabeau Paul PLAN Chronologie tirée de "Histoire et histoires de Mirabeau-lez-Digne" de Paul PLAN et complétée par Jean-Louis GUTH.


IXème siècle : Installation du premier village de Mirabel au lieu-dit « Villevieille » au-dessus de Garce.

960-963 : Création d’un prieuré Clunisien à Mirabeau.

XIème siècle : Construction d’un nouveau village sur St Philippe. Construction des chapelles de St Christophe et de St Philippe.

1120 : Début de la construction du village actuel dit « du Riou ».

1500-1550 : Construction de la « Paroisse ».

XVIIème siècle : Construction du château de Fontenelle.

1639 : Achèvement de la construction de la Chapelle du village « Notre Dame du Bon Secours ».

1700-1710 : Construction du château de Mirabeau.

1790 : Nomination du premier Maire : Pierre Ailhaud.

1791 : Vente échelonnée du prieuré clunisien.

14 Ventose An III : Vente du château comme bien national.

Vendémiaire An IV : Fusion définitive de Mirabeau et Beauvezet.

27 octobre 1816 : Autorisation donné au Sieur Jean-Pierre Plan pour ouvrir une école primaire à Mirabeau.

1848 : École de garçons et Mairie quittent la Grand’rue et s’installent dans l’aile nord du presbytère.

1850 : Ouverture d’une école de filles dans l’ancienne école de garçons.

1862 : La fontaine du village devient publique, une source à la Condamine est captée pour mieux l’alimenter.

Décembre 1880 : Ouverture d’une école primaire à Beauvezet.

24 août 1884 : La chapelle du village « Notre Dame du Bon Secours » devient église paroissiale en remplacement de la Vieille Paroisse.

1885 : Les derniers habitants du hameau de la Colle viennent habiter au village (famille Granier).

1886-1887 : Construction d’une école neuve, en tête du pré de Foire pour les garçons et les filles.

1888 : Restauration de l’église du village.

1890 : Construction au village d’une sacristie et d’un clocher. Transfert dans ce clocher de la grande cloche de la Vieille Paroisse, le lundi de Pentecôte.

Juillet 1894 : Fermeture définitive de l’école de Beauvezet.

1898 : Construction d’une nouvelle fontaine publique avec lavoir et captage pour son alimentation d’une source en amont du cimetière St Jean.

30 juin 1924 : Une cabine téléphonique fonctionne pour la première fois à Mirabeau.

1926-1927 : Élargissement de la Grand’rue du village.

1930 : Démolition de la chapelle St Jean au cimetière.

4 mai 1935 : Mirabeau est éclairé à l’électricité.

29 novembre 1936 : Il est décidé de vendre le presbytère et la mairie, la nouvelle mairie étant installée à l’école.

13 septembre 1938 : La Municipalité décide de vendre à l’Etat les bois communaux de la Pourachère, derniers vestiges de la convention de 1278 (opération réalisée en 1943).

1956 : Adduction d’eau pour les logements sis au village, au Château et aux Thumins.

1967 : Adduction d’eau pour la Condamine et tous les quartiers nord ; installation des égouts.

1969 : Adduction d’eau pour Tarelle et Beauvezet.

1969 : Installation du téléphone dans les hameaux.

1979 : Remembrement des terres agricoles.

1979 : Création d’un comité des fêtes. Les premières fêtes se déroulent au mois d’août sur la place du Pré de Foire (actuelle place des Fêtes) jusqu’en 1986.

1992 : Création de la Communauté de Communes Duyes et Bléone (CCDV) regroupant les communes de la vallée de Thoard, Mirabeau, Mallemoisson et Le Chaffaut.

1993 : Redémarrage du comité des fêtes sous l’impulsion de Robert Garcin, Gérard Chaspoul et Gérard Sauvecane. La fête du village se déroule sur la place de l’Eglise.

2001 : Compte tenu de l’importance qu’a pris la fête qui dure maintenant deux jours et demi avec des orchestres plus importants, les manifestations sont transférées sur l’actuelle place des Fêtes.

2006 : Grâce à une subvention de 16 000 euros accordée par la Mairie, le comité des fêtes et ses membres, aidés par de nombreux habitants, démarrent la construction du bâtiment sur la place des Fêtes. Ce bâtiment comporte une cuisine bien équipée et une pièce pour le service de bar. En 2013 une extension du bâtiment permet d’augmenter la surface de stockage.

2006 : Inauguration de la nouvelle école maternelle et élémentaire.

2007 : Réfection de la chapelle Saint Philippe par les scouts de Mélan.

2009 : Réfection de la chapelle de Saint Christol.

2013 : La population de Mirabeau passe au-dessus du seuil de 500 habitants. De 142 habitants en 1968 elle passe à 504en 2013 soit une progression de 255 % en 45 ans.

2013-2014 : Réfections d’une grande partie des chemins communaux menant aux différents hameaux du haut.

2014 : Inauguration d’un Bistrot de Pays, l’Estanquet, dans les locaux de l’ancienne école.

2015-2016 : Quartier de la Condamine : séparation du pluvial-eaux usées, enterrements des lignes aériennes (électriques et téléphone), mises en place d’un nouvel éclairage et d’un nouveau revêtement de la chaussée.

2016 : Le 1er mai, inauguration des tables d’orientation au sommet de Saint Philippe

2017 : la CCDV est remplacée par la Communauté d’Agglomération « Provence Alpes Agglomération » qui regroupent les 46 communes qui faisaient partie des Communautés de Communes suivantes : Asse-Bléone-Verdon, Duyes-Bléone, Haute-Bléone, Moyenne-Durance et Pays de Seyne.



Dans la même rubrique

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF